Trasmediterránea renforce sa présence au Maroc

Rui Marques, directeur général de Trasmediterránea.

Le Maroc constitue un marché naturel pour Trasmediterránea. Depuis la création de cette compagnie de navigation il y a 87 ans, celle-ci n’a jamais cessé de transporter des marchandises et des voyageurs entre le sud de la péninsule Ibérique et le nord de l’Afrique. Sa vocation de permanence dans le pays maghrébin a toujours été un objectif pour Trasmediterránea, qui envisage désormais d’ouvrir de nouvelles lignes au Maroc. Et depuis 2003, un nouveau service porte-à-porte est disponible, à travers sa filiale Trasmediterránea Cargo. 

Les projets de Trasmediterránea répondent aux demandes actuelles du marché. L’un d’eux est l’activité déjà mise en œuvre par Trasmediterránea Cargo, qui représente l’enjeu conjoint d’intégrer la région du Maroc dans l’ensemble logistique de distribution agroalimentaire. 

Pour le développement de ses projets, Trasmediterránea dépose sa confiance dans l’acceptation et la disposition favorable traditionnelle du secteur de l’exportation marocain vis-à-vis de la compagnie, qu’elle doit à la qualité des services qu’elle offre. Trasmediterránea est une compagnie de navigation – et le restera – mais mis à part le transport maritime de marchandises et de voyageurs, elle offre aujourd’hui des services de transport routier. Trasmediterránea Cargo est un complément, ainsi qu’une unité commerciale, une extension du transport maritime, qui apporte une valeur ajoutée aux services avec le Maroc. 

Simultanément, Trasmediterránea souhaite offrir à ses clients des solutions à valeur ajoutée, et être une entreprise plus liée au secteur des services : technologie, systèmes d’information, feedback de l’information au client, et suivi. En d’autres termes, améliorer les procédés de gestion et de réaction informative. 

Nouvelles lignes maritimes avec le Maroc 

Dans le cadre de son activité de compagnie de navigation, Trasmediterránea opère avec des navires – régulièrement pendant toute l’année – à travers Tanger et Nador, et elle envisage de développer de nouvelles lignes à partir du dernier trimestre 2004. 

Il ne faut pas oublier que le Maroc est un marché naturel pour la compagnie, c’est pourquoi elle souhaite étendre son activité à d’autres ports qui seront, à leur tour, d’intéressantes destinations pour les clients de Trasmediterránea Cargo. 

L’activité de transport de fret maritime croît de façon modérée – en terme de charge roulée transportée, et non de service – sur des lignes consolidées telles que celles réalisées entre la péninsule Ibérique et cette zone du Maghreb. Au cours des derniers mois, Trasmediterránea a connu une croissance considérable du fret sur la ligne Algésiras-Tanger où, entre les mois de janvier et avril de cette année, elle a transporté 44 % de plus de marchandises qu’au cours de la même période de 2003 – avec une offre quotidienne au cours de l’année de 1 600 mètres linéaires dans chaque sens. 

D’autre part, et comme de coutume pendant la saison estivale, Trasmediterránea accroît ses services sur toutes les lignes avec le Maroc afin de répondre à l’augmentation de la demande, aussi bien en termes de voyageurs que de marchandises. Et comme elle le fit l’année dernière pour la première fois, elle offre un service avec d’autres compagnies de navigation marocaines pendant les mois d’été, cinq jours par semaine, avec le port marocain d’Al-Hoceima, au départ d’Almería. 

Trasmediterránea Cargo 

Avec le service porte-à-porte, Trasmediterránea répond aux demandes intermodales du marché marocain et constitue un pas en avant dans le rapprochement des liens entre la compagnie et les secteurs commerciaux du Maroc. L’activité de Trasmediterránea Cargo est un projet d’importance pour le transport de ce pays. Il ne faut pas oublier que l’Espagne est son deuxième partenaire commercial. 

Trasmediterránea Cargo s’est présentée à Agadir – le second pôle économique du Maroc – au secteur producteur et exportateur de produits horticoles et de la pêche dans le sud du pays, qui comptait sur la présence de nombreux représentants d’entreprises et d’organismes publics. La présentation s’est déroulée à un moment clef pour le secteur, à l’occasion du salon annuel de l’agriculture et au début de la campagne annuelle d’exportation de produits agricoles d’Agadir – principalement des tomates. Quelques jours plus tard, elle se présentait à Casablanca, à la Chambre de commerce espagnole. 

Ces deux présentations étaient présidées par les consuls généraux d’Espagne à Agadir et Casablanca, et comptaient également sur la participation de l’attaché commercial de l’Espagne à Casablanca, ainsi que du conseiller économique et commercial de l’ambassade. Au cours de cet acte, il a été insisté sur la volonté de Trasmediterránea de contribuer au développement du transport maritime et intermodal sur l’axe Europe-Espagne-Maroc. 

Exportation en Europe 

Pendant sa première campagne d’exportation marocaine, Trasmediterránea Cargo a transporté 80 000 tonnes de marchandises vers l’Espagne et l’Europe, et son objectif est de consolider, l’année prochaine, une part de marché d’environ 90 000 tonnes. 

Trasmediterránea Cargo est une organisation logistique qui prétend répondre aux demandes multimodales, en utilisant toutes les voies de transport et de distribution en conteneurs, remorques pour cargaison sèche ou réfrigérée, en fonction de la nature des marchés. Et c’est dans ce dernier secteur qu’elle a développé sa principale activité, précisément en raison de sa complexité et parce qu’il s’agit d’une spécialisation fortement réclamée par l’ensemble du secteur des produits agroalimentaires. 

Trasmediterránea a fait le pari des services intégrés, en faisant un effort d’investissement pour que Trasmediterránea Cargo, son entreprise de logistique, soit dotée des moyens techniques nécessaires à la prestation de services de transport de qualité. 

Aujourd’hui, Trasmediterránea Cargo dispose d’un parc rénové de plus de 650 remorques frigorifiques, dont 150 unités ont été récemment incorporées pour le transport vers le Maroc. Ses véhicules, pourvus des équipements les plus modernes (S 400, Termoking et Vettor, Carrier), dual, électrique et diesel, garantissent une qualité et une sécurité maximales dans toutes les étapes du transport, routier et maritime. 

D’autre part, les équipements de traction ont incorporé à leur flotte de camions 50 nouvelles unités Renault Magnum 480 pour le remorquage à longue distance, dont 25 ont été destinées au trafic intérieur du Maroc pour les dessertes entre Agadir, Casablanca, Larache, Kénitra et Tanger. 

Il est important de signaler que dans le cas d’un excès de demande, Trasmediterránea Cargo sera préférentielle sur tous ses embarquements, ce qui garantit ainsi une priorité maximale au fret délicat transporté. 

Prochainement, Trasmediterránea Cargo sera en mesure d’offrir un service continu d’information qu’elle a déjà commencé à développer, avec la localisation des véhicules et l’accès à toutes les informations qui concernent le fret. Un système de localisation et de contrôle GPS permet, depuis le centre des opérations de Puerto Real (Cadix), d’effectuer un suivi complet de toutes les positions et de tous les incidents. 

Les équipements sont inspectés au sein de la base de Trasmediterránea Cargo, à Puerto Real, qui dispose d’une surface de 40 000 mètres carrés, avec toutes les installations où l’on vérifie l’état général des remorques et où l’on effectue la révision de l’équipement frigorifique avant l’embarquement à Algésiras. 

Une équipe jouissant d’une vaste expérience dans le secteur garantit l’efficacité du plan commercial et le meilleur service à la clientèle, dans ses bureaux de Tanger et d’Agadir ou en n’importe quel point de son réseau, depuis la réception des commandes jusqu’à la livraison des marchandises à leur destination. La page web Trasmediterraneacargo.com offre une information générale sur la compagnie ainsi que sur ses services. 

Trasmediterránea Cargo est structurée autour des principaux ports d’intérêt général où opèrent les navires de Trasmediterránea, ainsi que des principaux axes de départ et d’arrivée de marchandises. A l’heure actuelle, Agadir, Tanger, Algésiras, Madrid, Valence et Barcelone constituent le réseau des délégations de Trasmediterránea Cargo en Espagne et au Maroc. 

Trasmediterránea veut développer d’autres projets avec le Maroc, par sa participation dans des entreprises : par exemple, élargir au marché marocain l’activité que développe Hermes Logística – entreprise leader sur le marché espagnol du groupage frigorifique vers les îles Baléares et les Canaries.