Les éducateurs dans le dialogue, les jeunes en débat: la lutte contre l’extrémisme violent

28 octobre 2015. À partir de 10:30 | Conférence | Anglais | Madrid
slideshow image

Avec l’organisation d’un atelier sur la prévention de la radicalisation par l’éducation, l’IEMed participe à la conférence internationale Madrid + 10. L’événement, organisé par le Club de Madrid et clôturé par le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki Moon, rassemble des dirigeants politiques internationaux, des experts et des acteurs de premier plan de la société civile pour aborder la manière de lutter contre l’extrémisme violent.

L’atelier présente deux perspectives différentes, l’une basée sur l’expérience des jeunes et l’autre sur le système éducatif. Le premier panel présente des recherches et des méthodologies innovantes, développées par la Fondation Anna Lindh, pour mieux soutenir l’autonomisation des jeunes et contrer ainsi le risque que les jeunes tombent dans le piège de la radicalisation conduisant à l’extrémisme violent. Le panel présente une plate-forme unique de discussion sur une théorie pionnière du changement et une feuille de route pour l’investissement dans la jeunesse. Le deuxième panel, organisé par l’IEMed, examine les moyens de combler le fossé entre le système de valeurs et la réalité sociale et politique. Il examine également les politiques originales visant à transformer et à améliorer les pratiques éducatives et les défis auxquels sont confrontés à la fois le nord et le sud de la Méditerranée.

Collaboration


Photos


slideshow image