L’Irak : source d’instabilité perpétuelle ou démocratie naissante ?

16 février 2022. À partir de 18:30  à 20:00 | Conférence | Anglais | IEMed
slideshow image Shutterstock

Près de deux décennies après l’invasion américaine, l’Irak ne fait plus la une des journaux et les politiciens occidentaux le négligent largement. Cependant, le pays reste chroniquement faible face aux défis internes et externes, qu’il s’agisse de la violence résiduelle de Daech, des tensions régionales ou du changement climatique. Dans cette conférence, Lahib Higel explique comment les héritages de la dictature et de l’occupation façonnent la trajectoire future du pays.

Lahib Higel est analyste sénior pour la politique, la sécurité et les conflits en Irak à l’International Crisis Group. Elle a auparavant travaillé comme conseillère en sécurité auprès de l’ONG Safety Organisation (INSO), a été impliquée dans la médiation en Irak, en Libye et en Syrie avec le Dialogue Advisory Group (DAG) et a mené des recherches sur l’Irak sur des questions telles que la sécurité, la migration ou la politique pour l’UE, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et le Minority Rights Group (MRG), entre autres organisations. Il est titulaire d’un Master en relations internationales de la London School of Economics et d’un Master en sécurité internationale de Sciences Po, Paris, et a publié plusieurs articles et rapports en anglais, suédois et arabe.

Conférence modérée par Montserrat Arbós, coordinatrice académique (Universitat Ramon Llull) et co-organisée par l’IEMed dans le cadre du programme Aula Mediterrània 2021-22 en collaboration avec le Master journalisme international, Blanquerna – Universitat Ramon Llull.

L’assistance à la séance se fait par Zoom. Elle peut également être suivie via la chaîne Youtube de l’IEMed.

Speakers


Conférencière

Lahib Higel

Analyste sénior pour l’Irak International Crisis Group
Modératrice

Montserrat Arbós

Coordinatrice académique Blanquerna

Organisé par