Comment établir un pont de dialogue sur le détroit?

15 avril 2011- 17 avril 2011 | Conférence | Espanol | Tanger

Les réseaux espagnol et marocain de la Fondation Anna Lindh (FAL) jettent les bases d’un programme de travail conjoint pour promouvoir le dialogue interculturel. La discussion sur ce programme de travail a lieu lors du séminaire « Construire des ponts de dialogue sur le détroit », auquel participent environ quatre-vingts représentants d’organisations de la société civile des deux pays.

C’est la première fois que deux réseaux de la Fondation appartenant au nord et au sud de la Méditerranée expriment leur volonté de travailler de manière coordonnée à la définition d’une stratégie et d’un programme d’action dans le domaine du dialogue interculturel.

Au cours de la réunion, le programme de travail commun est défini, qui est structuré dans les quatre domaines d’action de la FAL: culture et créativité; éducation et apprentissage interculturels; régionalisation, citoyenneté et espace public, immigration, médias et opinion publique.

Parmi les propositions convenues, il y a la création d’un espace de libre changement culturel, qui mettra enfin un terme aux problèmes de mobilité Sud-Nord subis par les opérateurs culturels; la lutte contre les stéréotypes d’une grande partie de la population espagnole vis-à-vis du monde arabe et musulman, notamment le Maroc, à travers un travail coordonné avec les écoles primaires et secondaires; la promotion de la coopération et de l’accord entre les organisations des deux réseaux et l’administration locale et régionale, notamment en cette période de décentralisation politique que connaît actuellement le Maroc, et l’organisation d’un cycle de rencontres et de débats entre les organisations des deux réseaux et les médias dirigeants susceptibles de créer une opinion et de lutter contre les stéréotypes.

Le séminaire aborde également la nouvelle stratégie de la FAL pour la période 2012-2014, qui prend en compte les mouvements de démocratisation qui secouent actuellement le sud de la Méditerranée.

Le FAL vise à revitaliser la coopération euro-méditerranéenne et à répondre aux demandes de la société civile euro-méditerranéenne avec des initiatives récentes telles que « Croire au dialogue, agir pour la citoyenneté ».

Collaboration