CreAct4Med – Entrepreneurs créatifs agissant pour l’avenir de la Méditerranée

Durée : 2020-2023

Budget : 2 220 674,00 €.

CREACT4MED s’appuie sur les travaux de recherche sur les tendances, les défis et les besoins socioéconomiques émergents, menés ces dernières années par l’Association euro-méditerranéenne des économistes (EMEA) et le Réseau euro-méditerranéen pour les études économiques (EMNES), afin de développer une vision renouvelée du développement socio-économique des pays du voisinage sud (PVS).

Les recherches menées dans les pays du voisinage sud ont abouti à une feuille de route politique fournissant un cadre complet pour formuler, mettre en œuvre et suivre une politique totalement pensée pour les MPME et pour intégrer le principe « Penser d’abord aux petits » dans tous les domaines politiques pertinents, cela pour le développement des MPME de tous les secteurs, notamment de l’industrie culturelle et créative (ICC). Il est donc essentiel de soutenir l’esprit d’entreprise et les MPME pour accéder aux marchés et créer des emplois durables. À l’échelle mondiale, les industries créatives connaissent une croissance rapide et contribuent jusqu’à 7 % du PIB mondial. Dans le secteur culturel, on compte 1,2 million d’entreprises culturelles générant 193 milliards d’euros de valeur ajoutée dans l’UE. Il n’existe pas de données comparatives dans la région méditerranéenne.

L’objectif global de CREACT4MED est de renforcer le rôle de la culture et de la créativité en tant que vecteurs d’emploi et de résilience dans huit PVS, en exploitant le potentiel de l’industrie culturelle et créative (ICC) pour créer de la valeur économique, renforcer la croissance, créer des emplois décents et favoriser l’insertion sociale. Ce faisant, les jeunes et les femmes bénéficient d’une attention particulière. Afin d’accomplir cet objectif, CREACT4MED cherche à :

  • Renforcer le rôle de l’ICC dans les politiques publiques et la planification stratégique de huit PVS ;
  • Soutenir de nouvelles initiatives à fort potentiel de création de valeur (économique, sociale et culturelle) et de nouvelles possibilités d’emploi dans l’ICC, et promouvoir l’esprit d’entreprise comme moyen de réalisation personnelle ;
  • Améliorer la durabilité opérationnelle et financière, les stratégies de reproduction, l’exposition et l’interconnectivité des initiatives/projets locaux de l’ICC ;
  • Cartographier l’écosystème de l’ICC dans huit PVS afin d’accroître les connaissances sur l’écosystème de l’ICC et son potentiel à créer de la valeur économique, sociale et culturelle dans les pays cibles ;
  • Concevoir et mettre en œuvre l’École de formation et de mentorat pour la créativité des jeunes et des femmes du Sud de la Méditerranée afin de renforcer les capacités des (futurs) jeunes et des femmes entrepreneurs actifs au sein de l’ICC dans les pays cibles ;
  • Concevoir et mettre en œuvre le Programme pour la créativité des jeunes et des femmes dans les pays du sud de la région méditerranéenne afin de soutenir financièrement (sous-subventions) 24 entrepreneurs/projets créatifs et 8 pépinières d’entreprises dans la région ;
  • Sensibilisation et renforcement communautaire afin d’assurer une plus grande durabilité et une interconnectivité accrue des projets/initiatives commerciales de l’ICC, des entrepreneurs, des ONG, des start-ups et des MPME (pôle de l’ICC dans les pays de la région méditerranéenne).

Chef


Partenaires


FINANCÉ PAR