Le compendium Sahel-Méditerranée : Partage de points de vue sur la situation sécuritaire actuelle et les obstacles futurs dans la région

8 février 2022. À partir de 15:00  à 18:15 | Conférence | Anglais | Online
slideshow image Fred Marie / Hans Lucas via Reuters Connect

Complexe, impénétrable : voilà comment les étrangers, et parfois même les locaux, décrivent le Sahel. Bordé par la rive sud du Sahara, le Sahel est perçu comme une région si éloignée que le grand public a souvent du mal à comprendre en quoi ce qui s’y passe peut affecter ses voisins les plus proches ainsi que l’Europe et toute la communauté internationale.

Et pourtant, depuis au moins le début du siècle, plusieurs acteurs internationaux ont établi leur présence dans la région, mêlant intérêts individuels et besoins régionaux de sécurité et de stabilité. Depuis des années, les interventions internationales et la coopération régionale et transnationale ont déployé des efforts considérables, tant en termes de ressources que de vies humaines, pour répondre à ces besoins. Cependant, la situation politique, sécuritaire et humanitaire continue de se détériorer, les militants et djihadistes poursuivant leurs attaques contre les gouvernements locaux, les populations, ainsi que contre les forces internationales et françaises. Si, localement, le militantisme et l’extrémisme violent parviennent encore à capter des recrues parmi les populations rurales, le manque apparent de résultats concrets affecte négativement le soutien de l’opinion publique internationale et locale. Certains pourraient affirmer que le Sahel est ou est en train de devenir une autre « guerre sans fin et sans vainqueurs ni vaincus » se déroulant dans une contrée lointaine où, malgré d’énormes ressources humaines et financières, les résultats sont toujours désastreux. En ce sens, les acteurs internationaux tels que les militaires français cherchent à réorganiser leur présence pour tenter de sortir de l’impasse actuelle, et d’autres pour combler les vides.

Le NESA (Centre d’études stratégiques du Proche-Orient Asie du Sud) et l’IEMED (Institut européen de la Méditerranée) préparent leur sixième atelier qui aura lieu à la mi-2022. En guise d’introduction à cet atelier et dans le cadre des activités menées en permanence par les groupes de travail sous-régionaux du Réseau d’études stratégiques (RES), le NESA en partenariat avec l’IEMed et l’US Africa Command, invite les experts régionaux à discuter de la situation sécuritaire actuelle et de certains des phénomènes qui affectent, à la fois, le Sahel et la région méditerranéenne. En outre, l’événement virtuel sera également l’occasion d’analyser de manière critique les stratégies d’intervention et de coopération en cours, et la meilleure façon de favoriser des solutions futures plus constructives et créatives pour la sécurité régionale.

Organisé par


En partenariat avec