La politique étrangère au Maghreb dans un monde en mutation et le rôle de l’Europe

4 décembre 2014. À partir de 18:30 | Conférence | Anglais | IEMed

Si l’histoire de l’Algérie, de la Tunisie et du Maroc présente des similitudes qui ont fait l’objet de différentes études comparatives, il existe actuellement des différences significatives en termes de politique étrangère et de relations qu’ils entretiennent avec l’Europe. Si les politiques de la Tunisie et du Maroc ont été caractérisées par un alignement étroit avec l’Occident, l’Algérie est davantage alignée sur les États du sud. Même cette généralisation n’est pas tout à fait correcte car les trois ont également fait preuve d’une forte solidarité arabe. Quelles sont les priorités de la politique étrangère de chaque État ? Comment ont-ils évolué ? Quelles sont les similitudes et les différences entre eux ? Telles sont les questions auxquelles la conférence tentera de répondre.

Nizar Messari, Doyen de la Faculté des Sciences Humaines et Sociales de l’Université d’Al Akhawayin (Maroc), explique le tournant du soi-disant printemps arabe dans la gestion de la sécurité régionale et des relations extérieures des pays de la région.

Le séminaire fait partie de la série de conférences «Interpréter la Méditerranée aujourd’hui» pour comprendre et réfléchir sur la région méditerranéenne. Il s’agit d’une initiative de l’IEMed avec onze programmes de master universitaires consacrés à l’étude de la région méditerranéenne.

Speakers


Modérateur

Jacint Jordana

Professeur IBEI & UPF
Nizar Messari
Orateur

Nizar Messari

Professeur al Akhawayin University

Collaboration


Photos


slideshow image