L’Arabie Saoudite dans la politique mondiale: de la Guerre Froide jusqu’à la guerre au terreur

21 février 2019. À partir de 18:30 | Conférence | Anglais | IEMed, Barcelona
slideshow image

L’Arabie saoudite a été un acteur clé de la guerre froide et une scéne dans laquelle ses batailles se sont déroulées. Elle a établi des relations étroites avec les États-Unis au début de la guerre froide qui persistent à ce jour et ont joué un rôle clé dans les causes anticommunistes au Moyen-Orient, en Afrique, en Asie et en Amérique latine. L’interprétation de l’islam par le roi Faysal s’était développée en tant qu’idéologie anticommuniste conjointement avec les États-Unis. 
 
Cependant, le 11 septembre a mis en danger ces relations, mais la relation stratégique sous-jacente a réussi à survivre, entre autres parce que l’Arabie saoudite a transformé ce qui était initialement un désavantage, car al-Qaïda était composé de nombreux Citoyens saoudiens, en un atout. Ainsi, la monarchie s’est présentée comme un allié vital dans la «guerre contre le terrorisme», une situation qui continue de façonner les relations entre l’Arabie saoudite, les États-Unis et l’Europe, jusqu’à l’ère du président Trump et du roi. Salman. 
 
Toby Matthiesen place ces développements dans leur plus large contexte et analyse le rôle de l’Arabie saoudite dans le monde du point de vue de l’histoire internationale, plutôt que de se concentrer sur le pétrole, l’islam, la monarchie ou relations entre les États-Unis et l’Arabie saoudite.

Speakers


Modératrice

Montserrat Arbós

Professeur URL – Blanquerna
Orateur

Toby Matthiesen

Chercheur University of Oxford

Collaboration


Photos


slideshow image