Narratifs, médias et changement social en Syrie, au Liban et en Palestine

30 novembre 2016. À partir de 18:30 | Conférence | IEMed, Barcelona
slideshow image

Dirigé par Dina Matar, professeur de médias arabes et de communication politique – Centre for Media Studies, SOAS, Londres. Présenté par le conférencier, Ricardo Carniel Bugs, professeur de journalisme, UAB, et coordinateur académique associé du master à l’UAB.  

Dina Matar explique les récits qui prévalent en Occident sur ce qui se passe au Moyen-Orient, en se concentrant principalement sur les éléments qui déterminent les récits de conflit et d’activisme en Palestine, mais traitant également de ceux de la Syrie et du Liban. Il est important d’analyser le récit d’un conflit car il tend à encourager une perspective spécifique.

Dans le cas de la Palestine, Israël a su imposer sa vision des faits et déterminer le récit autour de la figure des Palestiniens depuis plus de 60 ans. Quant à la Syrie, le récit dominant du conflit marginalise ou fait taire toute activité quotidienne des Syriens, ce qui peut aussi avoir une signification de mobilisation et d’activisme politique.   Que pouvons-nous apprendre des approches narratives de l’activisme en Syrie, au Liban et en Palestine?

Speakers


Modérateur

Ricardo Carniel Bugs

Professeur Universitat Autònoma de Barcelona
Oratrice

Dina Matar

Professeur Centre for Media Studies, SOAS

Collaboration


Photos


slideshow image