Migrations entre l’Afrique subsaharienne et l’Europe. Fables, mythes et données

8 octobre 2014. À partir de 18:00 | Workshop | Espanol | IEMed, Barcelona

La crise des pâturages en 2006 ou la récente tragédie de Lampedusa, entre autres, nourrissent l’image de frontières faibles devant lesquelles se trouve une masse de pauvres, dans le besoin et prêts à tout faire pour fuir leurs pays d’origine. Misère, désespoir, mafias … sont quelques-unes des images souvent associées à cette migration. Au cours du séminaire, une réalité beaucoup plus complexe est analysée, dans laquelle le retour est combiné avec des ajustements familiaux transnationaux qui neutralisent les difficultés de circulation et les effets de politiques rigides et restrictives.

Fuyez les images de naufrages, de naufrages et de débarquements de migrants clandestins pour éclairer, rigueur et données sur la réalité complexe des migrations entre l’Afrique subsaharienne et l’Europe. C’est l’objectif de la conférence du sociologue Amparo González-Ferrer dans le cadre du cycle «Interpréter la Méditerranée aujourd’hui». González-Ferrer présente quelques-uns des principaux résultats du projet Migration entre l’Afrique et l’Europe, qui depuis 2005 a collecté des données sur les migrants du Sénégal, du Ghana et du Congo et d’autres résidents de six pays européens.

Speakers


Carlota Solé
Modératrice

Carlota Solé

Professeur UAB
Amparo González-Ferrer
Oratrice

Amparo González-Ferrer

Chercheur CSIC

Collaboration