La pertinence du séculier et du religieux dans l’action extérieure de l’Union européenne

10 mars 2022. À partir de 19:00  à 20:30 | Conférence | Anglais | IEMed
slideshow image REUTERS / Marcus Brandt / dpa

Depuis le début du conflit syrien et les exactions d’ISIS contre les minorités religieuses au Moyen-Orient mais aussi sur le territoire européen, l’UE prend au sérieux le concept d’« engagement religieux ». Après des années de dialogues intercivilisationnels et interconfessionnels, le Service européen pour l’action extérieure (SEAE) a étendu son expertise dans le domaine religieux, à l’instar des instances de même nature des États membres de l’UE. La liberté de religion ou de conscience est une priorité essentielle des institutions de l’UE et le SEAE est de plus en plus formé aux questions religieuses. Pourtant, cette action externe questionne l’identité de l’UE en tant qu’acteur international et à l’intérieur de ses frontières. Sur la base de son livre « Secular Power Europe and Islam: Identity and Foreign Policy », la Dr. Wolff soutient que l’engagement religieux et l’intérêt pour la religion dans le monde entier fournissent des indices pour fixer l’identité de l’UE en tant que puissance laïque.

Sarah Wolff est professeure de Politique Européenne et Relations Internationales à l’université Queen Mary de Londres, où elle dirige également le Centre de recherche européenne, ainsi que le Master en Relations Internationales à l’University of London Institute à Paris. Mme Wolff est également chercheuse principale du projet NEXTEUK au Centre d’excellence Jean Monnet, qui examine les relations futures du Royaume-Uni et de l’Union européenne. En outre, elle participe actuellement dans plusieurs projets de recherche, notamment en tant que membre de l’Institut néerlandais des relations internationales (Clingendael), elle est rédactrice en chef de la revue Mediterranean Politics et codéléguée de l’ECPR – Network of Mediterranean Policy Research Societies. Elle a également travaillé auparavant dans des institutions telles que la Commission européenne et le Parlement européen, et contribue périodiquement à des médias tels que Le Monde, Today Zaman, Al-Jazeera et Skynews.

Conférence coorganisée par l’IEMed dans le cadre du cycle Aula Mediterrània 2021-22 en collaboration avec le Master en Diplomatie et organisation internationale, CEI/UB. Modérateur de la conférence : Jordi Quero, professeur au CEI International Affairs et coordinateur principal du master.

La conférence est en ligne via Zoom (inscription préalable requise) et en direct sur la chaîne Youtube de l’IEMed.

Speakers


Conférencière

Sarah Wolff

Professeure titulaire de Politique Européenne et Relations Internationales Queen Mary University of London
Modérateur

Jordi Quero

Professeur CEI International Affairs

Organisé par