II Conférence sur la culture et les religions en Méditerranée

6 juillet 2018. À partir de 10:00  | Workshop | Catalan | Monestir de Montserrat
slideshow image

L’espace méditerranéen a une structure sociale depuis l’Antiquité, surtout depuis la fin de l’Antiquité, où le dialogue entre la population majoritaire et les minorités est à l’ordre du jour. 

Cette situation dialogique présente plusieurs formes. D’une part, très souvent, la population majoritaire est en même temps minoritaire dans d’autres parties de la Méditerranée. D’autres populations, en revanche, représentent une minorité éparpillée dans tout le bassin méditerranéen, sans être majoritaire nulle part. Historiquement, il y a également eu des cas de minorités dominantes sur des majorités dans de nombreuses unités politiques qui ont eu lieu sur la côte méditerranéenne au cours des siècles. Enfin, au-delà de ces situations, il n’en est pas moins vrai que la population de l’ensemble de la Méditerranée se reconnaît aisément à certains traits identitaires qui transcendent les divisions religieuses, linguistiques ou culturelles, pour que toute personne méditerranéenne puisse facilement se sentir chez elle partout en Méditerranée sans grande difficulté.

L’abbaye de Montserrat et l’IEMed consacrent la deuxième édition des Journées d’études sur la culture et les religions en Méditerranée à la coexistence entre majorités et minorités dans l’espace méditerranéen. Basée sur l’étude de l’histoire, la journée vise à analyser la situation actuelle, à identifier les progrès et les lacunes et à proposer des voies et des mesures permettant une coexistence pacifique. La journée comprend deux sessions principales « Minorités et majorités à travers l’histoire » et « Minorités dans la Méditerranée actuelle ».

Collaboration