Dialogue politique en Tunisie pour une action municipale sensible au genre à Sfax

2 mars 2019 - 9 mars 2019 | Conférence | Arabic | Sfax
slideshow image

Suite à sa campagne de plaidoyer pour la parité des sexes dans les conseils municipaux tunisiens, l’association Mouwatinet a mené plusieurs activités pour promouvoir une participation égale à la prise de décision dans les conseils municipaux.

Une réunion avec les autorités locales et les organisations représentantes de la société civile a eu lieu le 2 mars 2019 pour présenter les résultats de la campagne de 2017. L’objectif était de souligner l’importance d’appliquer des mesures spécifiques pour que la loi sur la parité hommes-femmes de 2017 devienne une réalité. L’intégration de la dimension de genre dans la planification et la budgétisation des projets est l’une de ces mesures.

Les membres des conseils municipaux se sont engagées à mettre en œuvre des mesures administratives pour une meilleure intégration du genre dans les programmes municipaux, par exemple en activant le Plan national d’institutionnalisation et d’intégration du genre, développé par le Conseil de pairs pour l’égalité et l’équivalence des chances entre les femmes et les hommes, établi selon le décret 626 de 2016.

Suite à cette réunion, une formation des « Commissions pour l’égalité et l’équivalence des chances » de 10 conseils municipaux du gouvernorat de Sfax a été proposée le 9 mars 2019, autour de l’intégration du genre dans la planification et la budgétisation des projets municipaux. Grâce à des exercices pratiques, les élues ont renforcé leurs compétences afin d’influencer efficacement la prise de décision en termes d’allocation budgétaire pour le développement de projets et services. La formation a permis de construire un partenariat avec les “Commissions d’égalité et d’équivalence” et de préparer les membres de ces organes à planifier et à mettre en œuvre des actions municipales sensibles au genre, avec des techniques pour éliminer la discrimination fondée sur le genre dans leur travail.

Grâce à ce dialogue politique, Mouwatinet a renforcé ses capacités de communication avec les autorités locales et a consolidé sa réputation en tant qu’ONG. Mouwatinet a également formé une coalition avec des associations locales engagées dans la démocratie participative à Sfax pour coordonner les efforts et assurer une présence soutenue de la société civile dans les commissions municipales en tant qu’organes de suivi et de développement.Ce dialogue politique était l’une des activités du projet CSO WINS, financé par l’Union Européenne et coordonné par l’IEMed en synergie avec la Fondation des Femmes de l’Euro-Méditerranée. 

Collaboration


Photos


slideshow image