Parents berbères, enfants amazighs

30 octobre 2014. À partir de 18:30 | Workshop | Espanol | IEMed, Barcelona

Que ce que nous appelons aujourd’hui les Amazighs soient ou non ceux que les Arabes qualifiaient de «barbares» est une question qui nous conduirait à un long débat dans lequel l’histoire de l’Afrique du Nord et l’identité de ses habitants devraient être combinées.

Pendant longtemps, l’affirmation selon laquelle c’était un berbère qui parlait un berbère a été considérée comme valable. Récemment, nous avons assisté à un changement fondamental : en 2011, le Maroc a déclaré l’amazigh comme langue co-officielle du pays avec l’arabe, laissant derrière lui les Berbères d’hier et laissant la place aux Amazighs d’aujourd’hui.

Helena de Felipe, professeure à l’Université d’Alcalá, donne la conférence « Parents berbères, enfants amazighs », dans une nouvelle session du cycle « Interpréter la Méditerranée aujourd’hui ».«Interpréter la Méditerranée aujourd’hui» est une série de conférences pour comprendre et réfléchir sur la région méditerranéenne. De prestigieux universitaires et experts locaux et internationaux abordent des questions d’histoire, de relations internationales, d’interculturalité, de migration, de littérature, de langue, de politique et de défis sociaux, toujours liés à la Méditerranée. Il s’agit d’une initiative de l’IEMed avec onze programmes de master universitaires consacrés à l’étude de la région méditerranéenne.

Speakers


Modératrice

Mònica Rius

Professeure Universitat de Barcelona
Helena de Felipe
Oratrice

Helena de Felipe

Professeure Universidad de Alcalá

Collaboration