Politiques migratoires au Maroc: les nouvelles dispositions réglementaires et législatives

17 février 2016. À partir de 18:30 | Conférence | Français | IEMed, Barcelona
slideshow image

Considéré depuis des décennies comme un pays d’émigration et de transit, le Maroc est récemment devenu une terre d’asile et de destination pour les immigrés, notamment d’Afrique subsaharienne.

Cette “cosmopolitisation” du pays dans un contexte de mondialisation a interpellé les autorités marocaines qui ont pris un certain nombre de dispositions réglementaires et législatives constituant les bases d’une nouvelle politique migratoire qui marque une avancée qualitative certaine en matière de traitement de ce dossier. Si les mesures et dispositions prises dans le cadre de la politique d’émigration s’inscrivent dans la continuité, celles prises dans le cadre de la politique d’immigration marquent une rupture. Expérience pilote en Afrique (avec l’Afrique du Sud), cette politique marque le passage d’une approche fondée sur des considérations sécuritaires à celle fondée sur les droits humains. Cette nouvelle approche présente un intérêt certain, c’est la raison pour laquelle, l’accent sera mis davantage sur la politique d’immigration.

Le séminaire aborde six axes : le Maroc, un pays d’émigration; le Maroc, pays de transit et d’immigration; la dimension législative : la loi 02-03; les conventions internationales ratifiées par le Maroc; la nouvelle politique migratoire marocaine; les défis de l’intégration.

Speakers


Modératrice

Natàlia Ribas-Mateo

Chercheuse UAB
Orateur

Mohamed Khachani

Professeur Mohamed V University

Collaboration