Nouvelle dynamique en Méditerranée orientale

25 avril 2018 | Workshop | Anglais | The Van Leer Jerusalem Institute, Jerusalem
slideshow image

Alors que le Moyen-Orient arabe est en plein bouleversement et attire l’attention internationale principalement en raison des crises et de l’instabilité, la sous-région de la Méditerranée orientale connaît une dynamique diplomatique positive. Les signes d’une coopération politique accrue entre différents pays, de nouvelles opportunités de coopération économique et énergétique, ainsi que des menaces communes liées à la sécurité et aux flux de réfugiés conduisent tous à l’émergence de la Méditerranée orientale en tant que nouvelle sous-région.
 
Cependant, cette dynamique positive est remise en cause par une variété de facteurs géopolitiques, notamment la guerre en Syrie et ses conséquences; les conflits israélo-palestiniens et chypriotes non résolus; la crise entre la Turquie et l’Égypte; la scission palestinienne et la situation à Gaza; l’implication croissante des acteurs étrangers dans la sous-région avec leur propre agenda politique; et les obstacles croissants à la promotion de la démocratie, de la tolérance et des droits de l’Homme.
 
Naviguer dans la sous-région vers une réalité gagnant-gagnant plutôt que vers une réalité à somme nulle nécessite que les parties prenantes concernées acquièrent plus de connaissances, comprennent mieux la dynamique régionale, identifient les opportunités de coopération, surmontent les conflits et les intérêts contradictoires et pratiquent une diplomatie compétente et inclusive.
 
L’atelier vise à présenter et les derniers résultats de la Joint Policy Study.

Collaboration