Communiqué à l’occasion des attentats de Bruxelles

22 mars 2016 | Corporate news
slideshow image

L’Institut Européen de la Méditerranée veut rendre public son rejet et sa condamnation ferme des attentats qui ont eu lieu dans la capitale belge ce matin.

Dans le même temps, elle exprime ses condoléances aux familles des victimes ainsi que sa solidarité avec les voisins de Bruxelles, les citoyens belges et les chercheurs et experts belges qui collaborent aux travaux de recherche de l’IEMed.

Pour une institution telle que l’IEMed, qui a pour mission de promouvoir, par le dialogue et la coopération, la paix, la prospérité et le rapprochement des peuples et des cultures de la Méditerranée, le recours à une violence aveugle contre les civils est injustifiable.

Ce sont les valeurs fondatrices de l’Union européenne, le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l’égalité, l’État de droit et le respect des droits de l’homme qui ont été attaqués aujourd’hui avec les attentats de Bruxelles, la capitale des institutions européennes.

L’État islamique doit être vaincu en termes de sécurité, mais il ne faut pas oublier que le phénomène va beaucoup plus loin et trouve ses racines dans les conflits enracinés au Moyen-Orient. D’une part, l’Europe, guidée par ses valeurs, doit proposer un programme global de prévention de la radicalisation. Et d’autre part, il doit assumer sa responsabilité, qu’il partage avec d’autres puissances régionales et internationales, de mettre fin une fois pour toutes à la violence qui sévit au Moyen-Orient et alimente le monstre terroriste.