Pauvreté et immigration pendant la crise économique

25 février 2015. À partir de 18:30 | Conférence | Espanol | IEMed, Barcelona
slideshow image

Selon Ramón Mahía Casado, professeur au Département d’économie appliquée de l’Université autonome de Madrid (UAM): « expliquer l’intensité de la pauvreté est simple; expliquer l’indifférence avec laquelle nous sommes venus ici, non. »

Le professeur se dit statistiquement convaincu que le modèle économique actuel ne fonctionne pas et qu’il est urgent de recourir à des alternatives et de surmonter l’excuse de la viabilité fiscale. En Espagne, 30% de la population est menacée d’exclusion sociale. C’est le pays tiers de l’UE qui a généré le plus de pauvreté pendant la crise, sans oublier qu’au milieu du «boom économique» il y avait déjà un taux de pauvreté de 22%.

David Moya, professeur de droit constitutionnel à l’UB et du Master migration contemporaine, droits et cohésion sociale co-organisé par l’UAB et l’UB, présente cette conférence qui ouvre le deuxième trimestre du cycle « Interpréter la Méditerranée aujourd’hui ».

Cette série de conférences vise à fournir des outils pour comprendre et réfléchir sur la région méditerranéenne et a des universitaires prestigieux et des experts locaux et internationaux qui traiteront des questions sur l’histoire, les relations internationales, l’interculturalité, la migration, la littérature, la langue, la politique et les défis sociaux, toujours lié à la Méditerranée. Le cycle de conférences est l’activité principale du programme interuniversitaire Aula Mediterránea, une initiative de l’IEMed avec onze programmes de master universitaires dédiés à l’étude de la région méditerranéenne.

Speakers


Modérateur

David Moya

Professeur Universitat de Barcelona
Orateur

Ramón Mahía Casado

Professeur Universidad Autónoma de Madrid

Collaboration


Photos


slideshow image