Sea of words logo

Nous donnons la parole aux jeunes pour promouvoir l’échange de récits et contribuer à une culture de la compréhension, de la paix et du dialogue dans la région euro-méditerranéenne.

Ce programme crée des espaces de rencontres interculturelles entre les jeunes pour promouvoir les échanges d’expériences et d’idées entre pairs, identifier les valeurs partagées dans la région et surmonter les stéréotypes qui nous séparent. Ce faisant, il vise à doter les jeunes d’outils leur permettant de jouer un rôle pertinent dans les sociétés futures et de promouvoir activement les valeurs de diversité et de coexistence dans la zone euro-méditerranéenne.

Le programme comprend des débats périodiques entre jeunes sur les questions brûlantes de la région euro-méditerranéenne, notamment l’extrémisme violent, les discours de haine et la migration.  

Il comprend également un concours adressé aux jeunes de la zone euro-méditerranéenne âgés de 18 à 30 ans et intitulé Une mer de mots. Organisé en collaboration avec la Fondation Anna Lindh et ses réseaux nationaux, ce concours encourage le dialogue interculturel et l’échange de connaissances à travers la narration des expériences et des préoccupations des jeunes. Depuis 2008, chaque édition s’articule autour d’un thème différent, comme l’égalité des sexes, le développement durable, la démocratie et la citoyenneté, la radicalisation ou le changement climatique.

Dans ces histoires courtes, les jeunes ont la possibilité d’exprimer librement leurs idées, leurs perceptions, leurs préoccupations et leurs espoirs, les différentes traditions locales et internationales étant ainsi reflétées. Lors de la XIIIe édition du concours, environ 3 000 œuvres ont été reçues avec un bon équilibre entre le Nord (47 %) et le Sud (53 %) de la Méditerranée. À chaque édition, un jury international sélectionne de 10 à 20 textes et offre aux finalistes l’opportunité de participer à une expérience interculturelle à Barcelone. Cet échange comprend des ateliers littéraires, des visites culturelles et une cérémonie de remise des prix, à laquelle participent des personnalités éminentes de différents domaines.

L’édition 2011

Modes de participation : démocratie et citoyenneté

Dans le cadre de l’édition 2011, l’objectif du concours Une mer de mots est de contribuer à la promotion du dialogue entre les peuples et à l’échange de connaissances et d’expériences entre différentes traditions locales et internationales. Toutefois, dans le cadre de l’Année européenne des activités de volontariat pour la promotion de la citoyenneté active, le thème de l’année 2011 vise à promouvoir la solidarité sociale et la démocratie.

Le concours vise la production de nouvelles dont le contenu est lié à la création et/ou à la consolidation de dynamiques destinées à renforcer les activités de volontariat, l’un des éléments de citoyenneté active pouvant aider à promouvoir la cohésion sociale, la liberté et les valeurs démocratiques.

La production littéraire est un moyen fondamental pour permettre aux jeunes de toute la région euro-méditerranéenne d’exprimer, de décrire et de transmettre à d’autres jeunes des faits, des idées et des émotions. De ce point de vue, l’objectif est d’obtenir des récits – s’appuyant sur la réalité ou purement fictifs – qui décrivent différentes expériences de participation, de citoyenneté et de démocratie.

Information clé


L’appel a été clôturé le 31 juillet 2011.

Nous avons reçu 165 histoires écrites par des jeunes de 32 pays euro-méditerranéens.

Le concours accueille des histoires écrites dans l’une des langues officielles des pays euro-méditerranéens :
Albanie, Algérie, Autriche, Belgique, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Croatie, Chypre, République tchèque, Danemark, Égypte, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Israël, Italie, Jordanie, Lettonie, Liban, Libye , Lituanie, Luxembourg, Malte, Mauritanie, Monaco, Monténégro, Maroc, Pays-Bas, Palestine, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Syrie, Tunisie, Turquie et Royaume-Uni.

Finalistes


Lauréats

(1ere prix)

Towards Hope

Alaa Almalfouth. Palestine

(2eme prix)

A Free Choice and Participation Group

Georgios Ampatzidis. Grèce

(3eme prix)

June 29th

Antonia Asimakopoulou. Grèce

Autres finalistes

Barricaded Window, Let the Sun In!

Atika Belhacene. Algeria

Traffic Light

Ayah Bseisy. Palestine

THC and LCD

Ilija Ðjurović. Montenegro

After el-Fawar

Pnina Geffen. Israel

Letters for a Peaceful Revolution

Lyuba Guerassimova. Bulgarie

White Lies

Ayelet Gundar-Goshen. Israel

Slip Road

Vesna Hauschild. Slovénie

Ladies who Travel East, or the Tunisian Seducer

Kateřina Horová. République Tchèque

A Story of a Revolution

Muhammad Ishan Kaad. Syrie

Sugarcane Juice

Yasser Kashef. Egypte

Love Rap

Laura Lapiņa. Lettonie

Playing Democracy or a Girl from the Republic Room

Gintarė Laurinavičiūtė. Lituanie

Turning Tables

Razan Majdalawieh and Raneem Tayeh. Jordanie

Thank you, Ma’am

Odăgescu Bogdan. Roumanie

The Padlock

Hanane Oulahillah. Maroc

The Angels’ Tears

Marine Ronzi. France

Ashura

Bihter Esin Yücel. Turquie

Co-organisé avec