Tourisme ‘alternatif’ au Maghreb : des produits à e-moderniser

Le besoin de marketing touristique inclut la durabilité, la formation des professionnels concernés et l’acquisition de sites informatiques

Robert Lanquar

Alors que le tourisme méditerranéen vit de sérieux défis depuis la Révolution du Jasmin tunisienne, comment pourrait-il évoluer ? En 2012, selon le nombre de pays que l’on inclut dans l’ensemble méditerranéen, le chiffre de 310 millions d’arrivées touristiques internationales a été atteint, générant 200 millions d’euros de recettes. Au Maghreb, les arrivées internationales n’ont pas dépassé en 2012, 18,53 millions contre 17,05 millions en 2011 et 18,75 millions en 2010. Quant au tourisme interne, il concernerait plus de 95 millions de nationaux ou résidents (2010) dans les 11 pays méditerranéens non membres de l’Union européenne (UE) – Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte, Israël, Palestine, Jordanie, Liban, Syrie et Turquie –, et plus de 200 millions dans les pays membres de la rive nord selon l’étude MEDPRO, Tourism in the Mediterranean: Scenarios up to 2030 d’avril 2013. Au total, le tourisme méditerranéen représenterait un tiers du tourisme mondial et sa croissance se poursuit. Ces touristes, surtout durant la période estivale, se tournent entièrement vers le littoral. Plus de 40 % du milliard de vacances des Européens, selon Eurostat, se font en bord de mer. Des pourcentages identiques se retrouvent en Afrique du Nord où les populations nationales sont de plus en plus urbanisées.

L’impact du tourisme est ainsi beaucoup plus important que ne le laissent estimer les recettes directes des arrivées internationales. Dans un pays comme la Tunisie, les chiffres officiels placent le tourisme parmi les premiers secteurs de la vie économique avec 7 à 8 % du Produit intérieur brut (PIB), mais si l’on utilise un instrument comme le Compte satellite du tourisme qui permet de mieux cerner l’ensemble des impacts directs, indirects et induits du tourisme, on arrive à environ 14 % du PIB. Comment faire mieux?