MAGIC – Femmes et communautés musulmanes contre l’islamophobie sexiste dans la société

Durée : 2021-2023

Budget : 205 989,55 €. Budget IEMed : 94 850,94 €

MAGIC vise à prévenir l’islamophobie sexiste en Espagne et en Belgique, notamment dans les médias en :

– dotant les dirigeants des communautés musulmanes, les femmes musulmanes, les OSC œuvrant pour la diversité et les étudiants en journalisme – qui sont des multiplicateurs importants en Espagne et en Belgique – des compétences et des outils nécessaires pour reconnaître les stéréotypes formulés à l’encontre des femmes musulmanes dans les récits publics et s’y opposer ;

–  en améliorant la connaissance, le dialogue et la coopération mutuelle entre ces groupes et les professionnels des médias.

Afin d’atteindre ces objectifs, MAGIC prévoit tout un ensemble d’activités, notamment des formations, des campagnes de sensibilisation ainsi que des activités de dialogue, de diffusion et de communication. Ces actions, dotées d’un effet d’amplification significatif, apporteront aux groupes cibles (1) des compétences qui leur permettront de reconnaître et de s’attaquer efficacement aux stéréotypes sexistes antimusulmans dans les contextes espagnol et belge, ainsi que (2) des outils pouvant être reproduits et mis en application de façon permanente après la fin du projet.

L’approche multiacteurs du projet, le dialogue et les actions de sensibilisation renforceront la coopération, créeront de la confiance et sensibiliseront les médias des dirigeants des communautés musulmanes ainsi que les femmes musulmanes, les représentants des ONG/OSC et les médias aux discours de haine formulés à l’encontre des femmes musulmanes. En outre, les citoyens européens seront sensibilisés aux discours de haine proférés contre les femmes musulmanes, à leurs conséquences et à leur impact en Espagne et en Belgique.

Un certain nombre d’activités conjointes et d’échanges continus entre les groupes cibles aboutiront à la création de MAGIC – Une coalition de femmes et de communautés musulmanes contre l’islamophobie sexiste dans la société, qui jouera un rôle crucial dans la diffusion des résultats du projet à long terme, ainsi que dans la prévention, le signalement, la lutte et la sensibilisation contre l’islamophobie sexiste dans les récits publics et dans la promotion de l’intégration des voix musulmanes dans les médias au-delà de la portée géographique et temporelle du projet.

Ce projet est subventionné par le programme européen « Droits, égalité et citoyenneté », convention de subvention n° 963678.

Chef


Partenaires


FINANCÉ PAR