Présentation du rapport 2018 de l’Observatoire de l’islamophobie dans les médias

24 juin 2019. À partir de 19:30 | Conférence | Espanol | Madrid
slideshow image

Les médias, surtout après l’émergence des médias numériques, sont le principal mécanisme d’influence sur l’opinion publique. Dans ce contexte, il est logique que leurs dynamiques de transmission d’informations ne soient pas indépendantes des préjugés sociaux. L’islamophobie, cette image déformée et menaçante que dans de nombreux cas la société perçoit des musulmans, est alimentée par la normalisation que les médias en font, se justifiant parfois sous le principe de la liberté d’expression.
 
Le rapport annuel de l’Observatoire de l’islamophobie dans les médias met en évidence une amélioration des médias espagnols dans le traitement des informations relatives aux musulmans ou à l’islam en général par rapport aux années précédentes. En 2018, le traitement informatif des actualités liées à la religion islamique et à la communauté musulmane a baissé de 17% par rapport à 2017.
 
Alors que dans le rapport de 2017, 60% des informations analysées étaient islamophobes, en 2018, ce pourcentage est d’environ 43%. En outre, il y a une diminution notable de l’islamophobie de genre dans les informations et le contenu d’opinion des médias analysés.

Speakers


Modérateur

Karim Hauser

Coordinateur des relations internationales Casa Árabe
Orateur

Tommaso Chiamparino

Coordinateur European Comission
Oratrice

Rosa Meneses

Scrétaire général Reporters sans frontières
Oratrice

Nessrin El Hachlaf

Avocate et journaliste
Lurdes Vidal
Oratrice

Lurdes Vidal

Directrice du département du monde arabe et méditerranneen IEMed

Collaboration


Photos


slideshow image