Présentation des perspectives économiques régionales Moyen-Orient du FMI

10 novembre 2017. À partir de 09:30 | Workshop | Anglais | Palau Macaya, Barcelona
slideshow image

Les perspectives économiques des régions du Moyen-Orient, de l’Afrique du Nord, de l’Afghanistan et du Pakistan (MENAP) et du Caucase et de l’Asie centrale (CCA) sont divergentes. Malgré le renforcement de la reprise mondiale, les perspectives des pays de la région MENAP restent relativement sombres en raison de l’ajustement continu aux bas prix du pétrole et aux conflits régionaux. En revanche, les perspectives de la région CCA s’améliorent, soutenues par un environnement mondial plus favorable. Dans les deux régions, les efforts visant à promouvoir un assainissement budgétaire propice à la croissance, des cadres de politique monétaire plus solides, la diversification économique et le développement du secteur privé devraient se poursuivre. La fenêtre d’opportunité découlant de diverses initiatives d’intégration et l’environnement extérieur favorable appellent à une plus grande ouverture commerciale, tandis que l’adoption de technologies financières pourrait accroître l’inclusion financière et faciliter un meilleur accès au crédit. Ensemble, ces actions aideront les pays de la région MENAP et CCA à assurer une croissance plus élevée et plus inclusive.

Telles sont quelques-unes des conclusions des Perspectives économiques régionales du FMI pour la région MENA en 2017. Cependant, quelles sont les principales tendances des économies de la région MENA ? Quels pays auront un impact économique plus profond en raison de l’instabilité régionale ? Comment le prix du pétrole affectera-t-il les économies exportatrices et importatrices ? Quel est l’impact économique et financier des pays hôtes sur la gestion des réfugiés ? Quels sont les effets économiques de la crise syrienne et libyenne dans la région ?

Pour répondre à ces questions, l’IEMed organise une conférence avec Martin Sommer, chef adjoint du Département des études régionales du Moyen-Orient et de l’Asie centrale au Fonds monétaire international.

Photos


slideshow image