Les mouvements des femmes au Maroc et le journalisme

27 février 2019. À partir de 18:30 | Conférence | Français | IEMed, Barcelona
slideshow image

Les médias marocains, à la fois traditionnels et numériques, n’offrent ni visibilité ni soutien aux revendications féministes au Maroc.
 
Ces femmes se battent pour leurs droits depuis le milieu du siècle dernier. Pendant des décennies, elles ont lutter pour franchir certaines étapes malgré leur absence totale des médias marocains et ont souvent rencontré une société traditionnelle non préparée à un discours féministe radical.
 
Le mouvement du 20 février 2011, qui a émergé dans la chaleur du printemps arabe, a conduit à une nouvelle prise de conscience des Marocaines, qui sont également descendus dans la rue pour réclamer une démocratie qui apporterait plus de droits et de justice aux femmes. Mais il est vite devenu évident que pour la plupart des hommes et pour le parti islamiste du PJD, vainqueur des élections de 2012, le combat féministe n’était pas une priorité. Dans ce contexte, Fedwa Misk a créé le média numérique Qandisha, qui était actif jusqu’en 2016.
 
Quelle visibilité a le féminisme au Maroc aujourd’hui ? Pouvons-nous parler d’une nouvelle prise de conscience de la société pour faire progresser l’égalité des sexes ?

Speakers


Modérateur

Xavier Giró

Professeur Universitat Autònoma de Barcelona
Oratrice

Fedwa Misk

Fondatrice Qandisha

Collaboration


Photos


slideshow image