La stratégie de non-secours de l’UE en Méditerranée : la mort comme moyen de contrôle des frontières

21 avril 2022. À partir de 18:30  à 20:00 | Conférence | Anglais | IEMed
slideshow image Shutterstock

La Commission européenne a récemment proposé une approche européenne commune en matière de recherche et de sauvetage (SAR) dans le cadre du nouveau pacte de l’UE sur la migration et l’asile. Cette conférence examine les composantes, les objectifs et les conséquences potentielles de ces nouvelles politiques. La conférencière analyse l’appropriation et la manipulation de la SAR par les groupes d’intérêt. De même, la Dr Moreno-Lax utilise le concept de « nécropolitique » (Mbembe, 2003) pour expliquer l’impact que peut avoir la redéfinition en tant que « sauvetage » de l’interdiction, de la retenue et de l’enrayement des déplacements par la mer alors qu’est envisagée une stratégie de retrait de la SAR réduisant les missions de sauvetage proactives et intégrant le risque de mort comme moyen de contrôle des frontières.

Violeta Moreno-Lax est professeure titulaire de droit à l’université Queen Mary de Londres. Elle est spécialisée dans le droit international et européen, notamment en matière de migration, de violence frontalière et de sécurité. Elle est la fondatrice de l’Immigration Law programme du Centre for the Study of Borders, Migration and Law : (B)OrderS, et elle est également fondatrice et coordinatrice de SAROBMED: The Search and Rescue Observatory for the Mediterranean, un consortium multidisciplinaire qui documente et analyse les violations des droits de l’homme en mer pendant les opérations d’interdiction/de sauvetage. Elle est également professeure invitée au Collège d’Europe et  a précédemment occupé des postes d’enseignante aux universités d’Oxford et de Liverpool. De même, elle a obtenu des bourses de recherche dans diverses universités. Elle a publié de nombreux ouvrages dans les domaines du droit international et européen des réfugiés et de la migration, dont sa monographie : Accessing Asylum Europe: Extraterritorial Border Controls and Refugee Rights Under EU Law (Oxford University Press, 2017).

Introduit par David Moya, professeur associé en droit constitutionnel et coordinateur du master indiqué ci-après. Coorganisée par l’IEMed dans le cadre du programme Aula Mediterrània 2021-2022 en collaboration avec le master en Migrations contemporaines, Droits et Cohésion sociale, UAB/UB.

Cette conférence a lieu dans la salle de conférence de l’IEMed, Girona, 20 – Barcelone et peut également être suivie sur la chaîne Youtube de l’IEMed.

Speakers


Conférencière

Violeta Moreno-Lax

Professeure titulaire de droit Queen Mary University of London
Modérateur

David Moya

Professeur UB

Organisé par