La politique maritime intégrée de l’Union européenne : une approche atlantique et méditerranéenne

20 mai 2021. À partir de 15:30  à 17:00 | Conférence | Anglais | IEMed
slideshow image

En Europe, les océans, les mers et les côtes sont des moteurs essentiels de la prospérité économique. Ils font vivre des millions d’Européens, qu’ils travaillent dans le tourisme, la pêche, l’aquaculture, le transport maritime ou l’énergie offshore. La richesse créée par l’économie bleue – toutes les activités économiques liées aux océans, aux mers et aux côtes –, est considérable, atteignant un chiffre d’affaires de 750 milliards d’euros en 2018. Dans ce contexte, l’économie bleue dispose encore d’un énorme potentiel inexploité de croissance, d’innovation, des emplois et des investissements qui peuvent contribuer à réduire la pauvreté, à stimuler le développement inclusif et à se remettre de la crise du COVID-19. Cependant, ce potentiel réside dans des mers, des océans et des côtes sains, mais qui à présent sont menacés par le changement climatique et la dégradation de l’environnement.

Afin de fournir une approche plus cohérente de ces questions, l’Union européenne a développé une politique maritime intégrée (EUIMP) qui vise à accroître la coopération et la coordination entre les différents domaines politiques et à favoriser des politiques transversales telles que la croissance bleue. Il a parmi ses objectifs le développement d’une économie bleue durable, s’inspirant de la stratégie de croissance bleue de l’UE et conformément à l’Agenda 2030 des Nations Unies (ODD 14).

L’EUIMP repose notamment sur des stratégies de bassin maritime pour assurer des actions sur mesure et favoriser la coopération entre les pays. Il s’agit notamment du bassin méditerranéen où le potentiel de l’économie bleue pour contribuer à la prospérité économique est particulièrement important mais fait en même temps face à des défis particulièrement aigus au sein d’un écosystème fragile : tourisme de masse, surpêche, pollution, pêche illégale, dégradation des côtes, changement climatique et déchets marins.

A l’occasion des célébrations de la Journée maritime européenne 2021, la présidence portugaise du Conseil de l’Union européenne en collaboration avec le gouvernement espagnol, la Commission européenne, l’Union pour la Méditerranée (UpM) et l’Institut européen de la Méditerranée (IEMed), organisent la conférence « La politique maritime intégrée de l’UE : une approche atlantique et méditerranéenne ». Cet événement vise à mettre en lumière les réalisations accomplies dans la transition vers une économie bleue durable dans le bassin méditerranéen, y compris les initiatives et politiques réussies. Les orateurs décrient les domaines prioritaires et les défis politiques actuels, avant de mettre en lumière les secteurs émergents et les tendances de l’économie bleue qui offrent un grand potentiel pour la reprise post-COVID-19 et qui appellent à une plus grande coopération, en particulier dans le sous-bassin de la Méditerranée occidentale. Une discussion avec des experts et des praticiens impliqués dans la promotion d’une économie bleue méditerranéenne durable suit les présentations pour approfondir la réflexion sur les voies à suivre pour favoriser une croissance bleue durable dans la région.

Organisation


Photos


slideshow image
slideshow image
slideshow image
slideshow image