Remise des prix du concours “Une mer des mots” 2018

19 septembre 2018- 21 septembre 2018 | Activité culturelle | Anglais | Catalan | Barcelona
slideshow image

Parmi 250 histoires originales de jeunes de 33 pays, «Le dernier exil» a été choisie comme la meilleure histoire de l’édition 2018 du concours littéraire euro-méditerranéen «Une mer de mots». Cette histoire raconte à la première personne l’aventure fascinante d’une fille à travers les souvenirs de sa mère, que l’auteur assimile à sa patrie. La souffrance de la vie, le passage du temps et l’incertitude de l’exil se rencontrent dans cette histoire de l’écrivaine tunisienne Assia Elkadhi (27 ans), qui reçoit le prix lors d’un événement organisé par l’IEMed à l’Institut d’études catalanes (CEI).

La cérémonie de remise des prix est suivie par les 15 jeunes lauréats de cette année venus d’Albanie, d’Algérie, d’Égypte, de France, d’Allemagne, de Grèce, de Jordanie, de Lituanie, du Liban, du Maroc, de Pologne, de Roumanie, de Syrie et de Suède. Tous ont été sélectionnés par un jury international comme auteurs des meilleures histoires de cette édition, articulée sous la devise « Mémoire et identité: repenser le patrimoine culturel » dans le cadre de l’Année européenne du patrimoine culturel. Le séjour des 15 jeunes écrivains qui ont remporté cette édition est complété par une participation pour les deux prochains jours à un atelier d’écriture dans la Sala Beckett de Barcelone et une visite guidée du Parc Güell et du centre historique de la ville.

Convoqué chaque année depuis 2008 par l’IEMed et la Fondation Anna Lindh pour le dialogue entre les cultures, le concours «Une mer de mots» s’adresse aux personnes âgées de 18 à 30 ans des 43 pays de la région euro-méditerranéenne. Les histoires gagnantes sont publiées dans des anthologies.

Photos


slideshow image
voir plus de photos