Le rôle de la Russie dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Stratégie ou opportunisme?

12 octobre 2018. À partir de 09:00 | Conférence | Anglais | Italian Institute for International Political Studies, Milan
slideshow image

Au cours des dernières années, le mythe d’un «retour» russe dans la région MENA après une période prolongée de quasi-absence a attiré de plus en plus l’attention des décideurs politiques et de la communauté scientifique. En particulier, depuis fin septembre 2015, l’intervention militaire russe en Syrie a suscité une montée d’attentes et de spéculations sur les intentions de Moscou de s’imposer en tant qu’acteur central capable d’influer sur le cours des événements dans l’ensemble du Moyen-Orient.
 
Alors que certains observateurs ont qualifié le nouveau «moment russe» de simple opportunisme, d’autres ont attribué son interventionnisme à une stratégie appropriée et plus large, une sorte de «grand plan» du Kremlin pour la région MENA.
 
Cet atelier examine si la présence russe dans la région MENA est temporaire ou si elle durerait, comment la présence russe influence-t-elle l’équilibre des pouvoirs dans la région, ainsi que la façon dont elle est perçue par les citoyens de la région et de l’UE.
 
Au cours des dernières années, le mythe d’un «retour» russe dans la région MENA après une période prolongée de quasi-absence a attiré de plus en plus l’attention des décideurs politiques et de la communauté scientifique. En particulier, depuis fin septembre 2015, l’intervention militaire russe en Syrie a suscité une montée d’attentes et de spéculations sur les intentions de Moscou de s’imposer en tant qu’acteur central capable d’influer sur le cours des événements dans l’ensemble du Moyen-Orient.

L’atelier est organisé dans le cadre du projet EuroMeSCo ENI, cofinancé par la Commission européenne et l’IEMed.

Collaboration