Effets de deuxième et troisième ordre qui menacent de déstabiliser la région MENA

14 septembre 2017- 15 septembre 2017. À partir de 09:00 | Conférence | Anglais | CEPS, Bruxelles
slideshow image

L’Institut européen de la Méditerranée (IEMed) co-organise un séminaire international intitulé « Effets du deuxième et du troisième ordre qui menacent de déstabiliser la région MENA » qui analyse les principaux axes de tension géopolitique dans la région euro-méditerranéenne.

Le séminaire s’inscrit dans les différentes sessions de la conférence abordant différents thèmes sur deux jours. Les sessions du premier jour abordent la fragmentation du Moyen-Orient, la situation actuelle en Syrie qui est devenue le moteur de l’instabilité régionale avec des impacts profonds dans les régions étrangères immédiates et lointaines, la Libye où les effets de la défaite de l’Etat islamique en La Syrie et l’Irak déplacent le conflit sur son territoire, l’équilibre entre continuité et changement en Algérie, et les puissances régionales au Maghreb et au Moyen-Orient. Le deuxième jour, la discussion est centrée sur la crise migratoire et le rôle des États-Unis, de l’Union européenne, de la Russie, de l’Iran et de la Chine en tant qu’acteurs internationaux dans la reconstruction d’une stratégie efficace pour la région.

Cette année, la conférence réunit de nombreux acteurs régionaux et internationaux, parmi lesquels des chercheurs des deux rives de la Méditerranée ainsi que des parties prenantes et des représentants de la société civile.

Coorganisation


Collaboration